Domiciliation

Nous sommes officiellement nomades (ce n’est pas la première fois). Nous n’avons plus de logement, nous ne sommes ni propriétaire ni locataire.

Nous louons un tout petit box rempli d’objet/papiers dont nous ne voulons/pouvons pas nous séparer et qu’on ne peut pas avoir dans notre camping-car. Ce box ne peut être considéré comme un lieu de domiciliation. C’est juste un espace de stockage.

Pour faciliter nos démarches administratives, nous sommes domiciliés dans un CCAS.

Biensûr, il est possible de recevoir son courrier chez de la famille ou chez des amis (ce que je ne conseille pas. L’indépendance! 🙂 ) Si vous choisissez l’option « domicilié chez un proche », posez vous la question des conséquences possibles (impôts, caf, …. assurances?!)

Le CCAS. Il peut être difficile de se domicilier dans un CCAS et il y a des conditions (plus ou moins légales, plus ou moins discutables). Aujourd’hui, nous dépendons d’un service où clairement notre situation dérange certains.

Un employé considère que nous pouvons être domicilié chez eux sans problème à condition de donner des signes de vie (par téléphone) et de récupérer le courrier régulièrement (que ça s’entasse pas et que le courrier important soit bien réceptionné). Soyons franc, le courrier aura du mal à s’entasser. Nous n’y recevons que du courrier type impôts, sécurité sociale et caf (pas grand chose vu que chez eux tout est en ligne quasiment)

Une autre employée (dont on évite le contact) considère qu’on doit venir tous les 10 jours en bureau. Euh… Imaginez.. Je suis toujours en France, mais à 10h de route. Je vais faire 10h de route juste pour 1 minute?! Euh … NON!

Evidemment on peut demander à un autre CCAS de nous domicilier (c’est ce que nous avions fait il y a 2 ans) mais c’est pas si simple. Et il y a des règles: Domiciliation des personnes sans domicile stable.

Quoiqu’il en soit, si vous voulez profiter de vos droits (sécurité sociale , caf ou autre), une adresse (fiable!) est nécessaire.

Alors, nous nous sommes domiciliés au CCAS (service gratuit). On y reçoit très peu de courriers. J’ai fait le choix d’avoir une boite postale de voyageurs (services payants): Courrier du Voyageur (je ne suis pas payée pour le dire hein). Tous nos courriers sont réceptionnés, ouverts, scannés, mis à notre disposition en ligne et on peut tout expédier là où on veut quand on veut. Ca a un coût, certes. Mais ça permet une très grande liberté! Dommage que cette solution ne suffit pas pour les administrations…

Pendant notre Tour d’Europe?

Pour le moment, je ne sais pas comment on va gérer la domiciliation. Cette question soulève celle de la résidence fiscale? Serons-nous toujours résidents français en partant? Et, dans notre situation, ce n’est pas une évidence!

En tout cas, la boite postale restera active 🙂 Et aucun courrier n’ira chez un proche…

Affaire à suivre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s